Purifier son discours interne

Ces temps-ci plusieurs sessions de coaching ont porté sur la gestion du discours interne de mes clients et c’est ce qui m’a inspiré l’article d’aujourd’hui.

Vous êtes-vous déjà aperçu que la projection que vous faisiez sur les retombées possibles d’un événement à venir pouvait parfois prendre l’allure d’un film de peurs, pour ne pas dire d’horreur, plutôt que d’une aventure gratifiante et enrichissante?

Si vous vous dites que ça risque de mal se terminer, comment pensez-vous que vous allez agir chemin faisant? Il y a de fortes chances que vous soyez méfiant, hésitant, sur la défensive, angoissé, défaitiste, pessimiste, etc. Lequel de ces qualificatifs vous aidera à être à votre meilleur face à la situation et ses retombées? Et surtout, comment pourrez-vous trouver les meilleures pistes d’actions et de solutions en choisissant cet état d’esprit?

Je remarque que la peur engendrée par le « film » projeté par l’esprit (le mental) vient de ce que les gens se disent à répétition. Et plus vous vous répétez ces pensées, plus elles deviennent « LA » vérité – même s’il est prouvé que 98% des scénarios négatifs que vous vous faites n’arriveront jamais!

C’est ainsi que se forment les croyances. Une croyance est une pensée répétitive qui devient tellement réelle et solide avec le temps (même si elle n’est pas fondée) qu’elle crée un ancrage qu’il est ensuite difficile de changer et ce, même lorsque les individus sont confrontés à la vraie vérité… ils ont été dupés par leur discours interne et le mental résiste à voir la réalité en face. Toutes ces peurs, ces drames internes et cette énergie dépensée pour rien!

Je vous invite à démasquer la « Drama Queen » qui existe en vous – on en a tous une! – et d’écouter ce qu’elle tentera de vous faire croire face au prochain défi ou problème auquel vous ferez face : prenez même le temps d’écrire ce qu’elle vous projette comme scénarios, ses jugements, ses doutes et ses peurs… vous serez surpris de réaliser qu’à chaque situation différente elle vous refait le même jeu. Normal…elle n’en connaît qu’un! – c’est une actrice dramatique après tout :)

À quoi réagissez-vous ces derniers temps? Que projetez-vous comme scénario? De 1 à 10, à combien croyez-vous que votre scénario va réellement se concrétiser exactement tel que votre Drama Queen l’imagine?? Si vous aviez à réécrire le script du déroulement idéal, de quoi il aurait l’air? Amusez-vous à imaginer au moins 3 options différentes et réalistes et agissez en conséquence. Demandez-vous qui vous avez besoin d’être pour activer votre scénario idéal et attendez de voir la fin pour valider qui avait raison… et laissez la place aux belles surprises!

Je lisais récemment que notre esprit (notre mental) ne pouvait que nous faire voir les scénarios passés car ceux du présent et du futur n’existent pas encore : le présent se construit au fur et à mesure et le futur découle de ce que nous pensons et décidons dans le présent. Notre pouvoir se trouve donc dans le présent. Tentez de l’utiliser à son plein potentiel, en faisant appel à vos forces et talents naturels et profitez-en pour mettre à jour vos vieilles « cassettes ».

Qu’est-ce qui différencie les gens enthousiastes et heureux des pessimistes et des malheureux? La qualité de leur discours interne et ce qu’ils anticipent du futur. Auquel de ces 2 clans voulez-vous adhérer?

Chantal Binet est coach de gestion et formatrice renommée pour son expertise en développement du leadership et du potentiel humain. Elle accompagne les dirigeants d’entreprises et les gestionnaires dans la gestion de leur quotidien, le raffinement de leurs habiletés de leader et la maximisation de l’efficacité de leurs équipes. Elle offre une touche d’inspiration à toutes les semaines en partageant des notions et exercices de coaching via son blogue : http://blogue.chantalbinet.com

©Tous droits réservés. Ce texte a été créé et rédigé par Chantal Binet – Coach Inc. Si vous souhaitez le partager nous vous demandons de le publier dans son intégralité et en totalité en citant sa source.

Print Friendly

16 réponses à Purifier son discours interne

  • Lyne de Repentigny dit :

    Chantal,

    Merci d’être qui tu es e de partager tes cadeaux avec nous.

    Je suis présentement en grand changement dans ma vie et je suis vraiment à travailler hors ma zone de confort. Toute une belle expérience. J’ai toujours su que la « Drama Queen » était présente par contre je n’étais pas consciente du pouvoir que je lui accordais. Disons que cette semaine elle a parlé fort. Je l’ai laissé faire et lui ai accordé trop de temps. À partir d’aujourd’hui c’est moi qui reprends les guides!!! Madame Drama Queen va peut-être sentir le besoin d’interpeller à nouveau et moi j’ai toute une nouvelle histoire à lui raconter. Y’a plus de place pour les excuses!!!

    Merci encore de partager tes connaissances!

    Lyne :-)

    • Chantal Binet dit :

      Merci chère Lyne,

      Quel beau témoignage! Maintenant que tu la reconnais et que tu la vois venir elle aura de moins en moins d’emprise sur toi et vive la liberté de créer les changements que tu désires!

      Bonne continuité et un grand merci de partager avec les lecteurs ton expérience positive :-)

  • Aude Catherine dit :

    Mme Binet, à chaque fois que je lis vos articles, c’est comme un cadeau pour l’esprit.

    Dans une société comme la nôtre qui porte beaucoup d’attention vers les drames, les (quasi toujours) mauvaises nouvelles à la télévision, la radio ou encore sur internet, il est si facile de sombrer sur le côté des dialogues intérieurs négatifs, car on ne sait pas comment s’y prendre autrement. Cela confirme encore une fois l’importance de nourrir quotidiennement de nouvelles pensées positives, tout comme on le fait avec de la nourriture saine pour rester en santé physiquement.

    J’ose m’imaginer l’impact que cela aurait sur la société collective si tout le monde s’y mettais pour écouter et laisser exprimer davantage leur  »Heart Queen » (Reine du Cœur) au lieu de leur  »Drama Queen ».

    Depuis quelques temps, je découvre et apprends que ce sont mes croyances que j’ai mis autour de ma perte auditive qui me causent les plus gros obstacles dans ma vie. Alors qu’en réalité, ces peurs, ces barrières en sont souvent une illusion de mes propres croyances. C’est tout un ménage à faire qui se fait un pas à la fois. :)

    Merci pour tous ces outils qui nous permettent de mieux évoluer dans notre voyage sur cette planète.

    • Chantal Binet dit :

      Mme Aude, à mon tour de vous partager que votre message est un cadeau pour l’esprit et le coeur…

      C’est un réel plaisir pour moi de tenter de contribuer à notre société, bien humblement, par le biais de ma « plume » et le vécu des 2 dernières décennies. Je suis donc heureuse de savoir que vous vous en inspirez :-)

      Merci beaucoup de votre partage… il y a beaucoup de sagesse dans vos propos.

      Et J’ADORE l’expression que vous avez utilisée à savoir la « Heart Queen »! Je suis pleinement d’accord avec vous!

      Au grand plaisir de vous relire éventuellement et bonne continuité dans chacun de vos pas,

      Chantal

  • Jean-Yves dit :

    Superbe remise en place de la Drama Queen, Chantal. Justement ce matin, lors de ma marche, elle m’est revenu 2 – 3 fois avec un scénario tellement farfelu qui ne se produira jamais. Oh combien souvent l’on peut faire prendre dans les petites histoires volantes qu’elle nous offre gratuitement. Et ces sécnarios sont toujours dans un espace autre que le moment présent – le seul sur lequel nous avons du pouvoir

    Merci de se superbe rappel!

  • Ça remet l’emphase sur le pouvoir que j’ai sur les idées que j’entretiens. Peu importe ce qui se passe, j’ai le choix de l’idée que je m’en fais et c’est ça qui fera la différence dans mon état émotionnel favorisant ou non mon action vers l’atteinte de mes objectifs. Après tout, tous les événements sont neutres! Vive l’habileté à voir la réalité telle qu’elle est!

    Merci Chantal!

  • Véronique Paré dit :

    Bonjour Chantal !

    Merci pour ton article. Je comprends maintenant que je ne suis pas la seule à faire ses propres bulletin de nouvelles et d’anticiper des catastrophes qui n’arrivent jamais… Pendant mes vacances j’ai pris conscience de ce que je fais avec les infos que je recois et je me suis dis qu’il fallait que ca change et que ca deviennent un bulletin de nouvelle positif.

    A bientôt !

    véronique

    • Chantal Binet dit :

      Merci de ta rétroaction Véronique; j’ADORE l’idée du bulletin de nouvelles!

      Hhhhhmmmm…quel temps fera-t-il cette semaine??

      Je te souhaite une météo sans nuage :-)

  • Nathalie dit :

    Quel bel article, Purifier son discours interne. Ça m’interpelle beaucoup ces temps-ci et je constate particulièrement comment notre entourage nous influence trop souvent négativement. Je suis optimiste de nature mais je reçois souvent des commentaires négatifs de l’extérieur et cela a surement une mauvais influence sur moi et indéniablement sur mes réalisations. Écrire mon scénario sera ma nouvelle façon d’y contrer. Et je suis certaine que ça fonctionnera. Merci Chantal!

    • Chantal Binet dit :

      Merci Nathalie.

      Écrire son scénario tel qu’on voudrait que les choses se produisent et le relire régulièrement est un exercice très puissant!

      Et lorque nous avons un entourage plus négatif on peut leur faire la requête de nous partager que de la rétroaction positive s’ils désirent nous faire part de leurs commentaires; c’est un beau défi à leur proposer :-)

      Bonne continuité!

  • Odina dit :

    Chantal,

    Ce petit document résume fort bien dans quel esprit que je me trouve présentement et combien il est temps d’en sortir. J’ai eu plusieurs tempêtes dans ma vie et chaque fois j’ai atteint le port désiré. Donc, cette Drama Queen n’a pas le droit de dire que le bateau de ma vie va faire naufrage. Chacun à ses façons de s’exprimer, je ne suis pas marin,mais l’exemple du bateau m’a toujours inspiré.

    Merci

    • Chantal Binet dit :

      Merci beaucoup Odina…

      En effet, quelle belle image que le bateau; et un bateau c’est fait pour voguer et non pour rester au port…alors vivement de lui faire confiance qu’il vous amènera vers de belles découvertes et vivre votre vie pleinement :-)

  • Assya dit :

    bravo super article Chantal !

    Oui j’appelle cette fameuse « Drama Queen » mon petit concierge
    et il est vrai que le plus important pour moi c’est de veiller a ce que mon bavardage mental se réduise ou parle de manière beaucoup plus positive…

    Mais là encore ce sont des rituels a mettre en place pour ne pas se laisser envahir par tout cela, j’appelle cela ma discipline joyeuse…

    Pour moi ma drama Queen s’attaque à mon rêve devenir conférencière en me disant que les gens ne m’écouteraient pas ou que je serais ridicule alors que je sais que c’est faux, que rien n’est fait et que tout est possible.
    Oui c’est une éventualité ,j’ai beaucoup a apprendre mais s’il faut que je passe par là …Ce sera de toute manière formateur peut être pas sur le moment lol ! mais bon

    Assya

    • Chantal Binet dit :

      Merci beaucoup Assya…J’adore ton expression « discipline joyeuse »!

      Si ça peut t’aider voici ce que j’ai entendu souvent dans mes cours à la Coach University: « Ce n’est pas à vous de décider avec quoi repartent vos clients de vos moments avec eux; vous ne pouvez être juge de ce qui a été favorable ou non pour eux et vous seriez agréablement surpris si vous leur demandiez au lieu de vous inquiéter »

      Donc, si nous voulons découvrir l’impact de nos propos c’est à nous de valider auprès d’eux et non auprès de notre « mental » :-)

      Merci de ta présence et bon week-end!
      Chantal

Laissez un commentaire

Abonnez-vous maintenant !
En vous abonnant, vous recevrez l'article de la semaine, directement dans votre boîte de réception.

Vous recevrez aussi l'outil
"Évaluation de la vision et de l’équilibre de vie et évaluation de la gestion du temps"

* = Champ requis
Commandez le livre
Livre "Osez, Transformez, Célébrez!" de Chantal Binet

Cliquez sur l'image pour plus d'information et pour commander votre exemplaire.

Cartes « Questions de coaching »

Les Cartes "Questions de coaching"

Un outil original qui sert de bougie d’allumage, de guide et d’inspiration dans la prise de décisions, l’élaboration des plans d’actions et la relève de défis.

En savoir plus

Ailleurs sur le web

Les articles de Chantal sont aussi publiés sur :

Réseau Coaching
RessourcesPro